Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 28/06/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 arrivée en Tanzanie Kilimanjaro Arusha

Samedi 28 juin :

 

Départ à 7h de l’hotel pour etre ramener par la navette à l’aéroport. Nous voyions un peu mieux la ville et apprécions sa modernité. Cela change vraiment de Djibouti qui nous semble plus encore que jamais le parent pauvre ou abandonné de l’afrique , malgré les aides ou soutien apporté par la France et Dubai … Il y a encore de nombreux efforts à faire pour atteindre l’éveil ou le niveau de ces voisins…

 

Arrivés à l’aéroport, là encore, une nouvelle fois , remplissage des papiers officiels pour la sortie de territoire, des fois qu’on soit plus nombreux ou qu’on ait oublié quelqu’un .  En tout cas les ethiopiens sont très professionnels et efficaces ; nous avons été enregistrés en priorité pour notre vol vers kilimanjaro via Nairobi. L’attente en salle de pré-embarquement a été assez longue, à cause d’un retard de plus d’une heure de notre avion. Nous sommes donc partis d’Addis Ababa à 11h au lieu des 10h prévu. Après 30 minutes d’attente dans l’avion à Nairobi, le temps d’un nettoyage rapide , nous avons atteri à 14h30 à l’aéroport de Kilimanjaro.  Quelle vue magnifique sur la montagne mythique, la plus haute d’afrique avec ses 5685 mètres d’altitude. !!!

 

Une fois passé le filtrage papier passeport, ayant fait une queue , arrivé au guichet, le douanier nous a fait comprendre que nous n’avions pas acheté notre visa d’entrée et qu’il fallait refaire une queue d’une cinquantaine de personnes ; face à ma mine déconvenue et mes 6 passeports à la main, ila pris le temps de se déplacer avec moi au guichet visa, encaisser la somme de 50 dollars US par personne, et me tamponner nos livrets du cachets magiques nous ouvrants les droits pour plus de 10 jours d’aventure !!!

 

Nos bagages récupérés, nous avaons fait connaissance de notre chauffeur de bus qui nous attendait avec l’affichette « Pedehontaa X 6 ». Dès notre sortie de l’aeroport, nous avons été sous le charme de la douceur africaine, la verdure et le sourire amical des Tanzaniens. A l’inverse des Djibouti qui paraît sale et abandonné, la Tanzanie est un pays propre , verdoyant, les jardins et plantations sont entretenus.

 

Tout le long de la route qui nous menait de Kilimanjaro à Arusha, nous avons vu des routes entretenues, des fossés nets, des plantations resplendissantes, des champs de mais , caféiers ou bananiers. De plus ce sont de vraies habitations  en vbriques rouges qui sont construites et non des abris de brics et de brocs comme on peut en voir en territoire Djiboutien .

 

Le chauffeur nous a mené vers le 1er hotel de notre circuit le « Arusha Hotel ». Falma la directrice de l’agence Takims Holidays Safaris, nous y attendait pour nous y accueillir et nous expliquer les modalités de notre safaris ( tout cela en Anglais bien sur). Nous avons également fait connaissance de Tito notre traducteur, un jeune Tanzanien de 23 ans qui, durant toute la durée du Safari, nous donnerait des explications concernant la faune, la flore et les horaires d’hotel et servirait de lien également avec le chauffeur-guide, Franck, ne communiquant qu’en Anglais. Les présentations effectuées, l’organisation générale acceptée, on a pris rendez vous pour commencer le « safari » dès le lendemain 8h ;

 

Nous avons donc eu toute la fin d’après midi pour découvrir notre magnifique hotel et un petit  peu le centre ville.  Nous avons fait un petit tour à pied pour découvrir le charme d’Arusha, vu le Musée, le centre de conférence, aperçu la tour de l’horloge ; nous avons ainsi fait connaissance des premières couleurs et arbres africains sous le rythme sympathique des voitures –orchestre accompagnant les mariés du jour, sous les rythmes de fanfare et bandas !!

 

Au retour, nous avons pris un verre au « Hatari Bar » de l’hotel, en référence au film de John Wayne ; puis nous  nous sommes dirigés vers le diner –buffet, où les enfants ont pu se servir à volonté des mets qui leur avait manqué ces derniers mois. A 22 h tout le monde était au lit pour se reposer et être fin prêt pour le départ prévu à 8H pour le Parc du Taranguire  qui se situe au Sud sud est d’arusha .  

 

Je vous joindrai les photos des que possible, mais sachez que nous avons passé de merveilleux moments !!

 

Bises et à plus pour la suite de nos aventures .

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]