Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 24/10/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Arta Plage Bivouac d'une nuit

La saison des sorties week-end  a repris, aussi, nous venons de faire  deux jours -une nuit  à Arta Plage , avec quelques nouveaux.  Nous sommes partis jeudi vers 15h pour pouvoir installer le camp avant la tombée de la nuit qui se fait vers 18h. Nous sommes passés par Arta estivage et avons emprunté la descente des mariés. Dom a pu testé sa BJ, impeccable, aucun souci ni sur route ni sur piste. Tout roule parfaitement; Remi s'en est donné à coeur joie à piloter l'engin, cela n'a pas été trop du gout de Aicha qui au retour a préféré revenir avec nous, dans un véhicule climatisé, ne laissant pas entrer la poussière.

En arrivant sur la plage d'Arta, nous nous sommes installés comme d'habitude au fond du terrain, de façon à se protéger quelque peu du vent. Les baches dréssées, les lits montés, la douche -vestiaire posée, tout le monde a pu faire trempette tranquillement.  Nous n'étions pas nombreux sur le site seulement 3 ou 4 bivouacs, donc calme garanti.  Les hommes se sont occupés du barbecue et nous ont faits de très sympathiques grillades, brochettes de poissons  ou cotes de veau marinées; Repas impeccable pour tous.   Soirée tranquille sous la pleine lune à discuter par petits groupes, pendant que les ados  font de même dans leur coin.

Le problème des nuits à la belle étoile est que même si vous voulez vous reposer le matin, vous autorisez à farniente un peu plus longtemps; c'est impossible; vous etes réveillés par le soleil, les animaux qui se balladent, les enfants qui parlent, les djibs qui s'appelent de montagne à montagne. Résultat au lieu de vous lever comme en semaine à 5h, vous etes debout à 5h30... 6h à l'eau ,7h petit dej, 8h vaisselle, 9h-11h baignade ou bronzette selon l'humeur. Vous arrivez ainsi en fin de matinée vanné, pas vraiment reposé de la semaine . L'après midi il n'y a pas de sieste puisque vous profitez au maximum de la plage et des amis, donc vous repartez sur le rythme hebdomadaire  à une fatigue supplémentaire qui s'accumule jusqu'au prochain vendredi, où vous décidez de ne pas bouger et de faire vraiment une journée repos...

Notre retour s'est fait à un bon rythme, toujours dans la roue de Remi et Dom, dans la poussière dégagée par les dérapages et freinages de dernières secondes. Ce qui fait que sans l'avoir vu et évité , nous nous sommes pris à pleine vitesse un obstacle. C'est la grosse secousse qui nous a fait réalisé que nous avions touché brutalement soit un gros caillou soit autre chose. Il s'en est suivi un bruit moteur pas normal, des vibrations sous la boite de vitesse . Après arrêt controle et regard de super Eric, notre mécano attitré et préféré, longeron transversal et silent bloc cassé. Nous avons tout de même pu rentré sur Djibouti tranquillement mais bruyamment . Les garçons Pierre et JB ont échappé à cela puisqu'ils étaient avec Dom et Rémi dans la BJ. Quentin lui n'a pas été gêné puisqu'il a dormi pratiquement tout le retour.  Cet incident tombe mal sur notre planning puisque on se prépare à faire un circuit nomados sur une dizaine de jours pour les vacances de la toussaint. Heureusement Eric a pris les choses en main, et des le lendemain, il nous avait trouvé les pièces de rechange, pour remttre le véhicule en état. Le dernier controle réparation se fait aujourd'hui mardi, de façon à ce que nous puissions partir tranquillement jeudi si tout va bien.  Nous allons faire pas mal de kilomètres sur piste et allons voir divers paysages; nus vous raconterons tout cela lors de notre retour à la mi novembre. Les enfants vont loupés 3 jours d'école si nous arrivons à faire la totalité de la boucle prévu; nous en profitons car ce sera la seule fois où nous pourrons partir ainsi sur le territoire .

Il nous reste maintenant à peine 9 mois pour profiter pleinement de Djibouti.  Le nom du remplaçant de Bernard est tombé officieusement; nous n'attendons plus que le message officiel qui nous fera rentrer défintivement en juillet 2009 en France. La surprise sera de savoir où ?  on va devoir patienter jusqu'au printemps et vous avec nous pour connaitre la suite !!!

Nous vous embrassons tous et vous disons à bientot entre deux sorties .

Fabienne et Bernard


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]