Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 08/02/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Djibouti Randonnée Ali Sabieh Mont Arreh

Dimanche 8 février : randonnée sur le mont arreh a Ali sabieh ; repas à la palmeraie

 

Grace au club Loisirs découverte, et au dynamisme de Nadine et Max, il a été proposé une sortie vers Ali Sabieh, une ville au sud est de Djibouti en direction de la Somalie. Le départ se fait depuis le rond point de la base aérienne, en bus djiboutien. Comme il y a une quarantaine d’inscrits, nous remplissons deux bus. Nous partons vers 8h30 et nous dirigeons lentement vers Weah, où le pointage se fait auprès de la Légion. L’état de la route est catastrophique, et nous roulons au pas, évitant nid de poules et ornières . La nationale est en effet en travaux, puisque c’est l’axe qui mène en Ethiopie, et est entièrement refait à neuf, mais en attendant nous roulons sur piste !!!

Nous traversons l’étendue désertique du petit et du grand Bara, où nous apercevons des nomades avec une caravanes de dromadaires.

Comme l'indique son nom, le Petit Bara est une étendue semblable au Grand Bara mais plus réduite. Les Afars le nomment aussi : galafur, l'endroit où il y a des failles. Le Petit Bara n'est pas tout à fait dépourvu de végétation : les animaux domestiques et sauvages viennent y paître. Les éleveurs n'étant pas des chasseurs, les gazelles fréquentent les lieux sans gêne et il est aisé d'en rencontrer de petits groupes d'espèces différentes (gazelles de Sömmering, Dorca, gazelles de Pelzen).

 

 

Grand Bara

 

Bara désigne le milieu de la tente où l'on reçoit l'invité, espace plat et vide. Le grand Bara, en forme d'ellipse, est long d'une trentaine de kilomètres et large d'une dizaine. L'espace y est complètement vide. Les mirages l'habitent dans la partie la plus basse, un grand réservoir y a été construit pour que les éleveurs puissent profiter de l'eau en cas de pluie, car il arrive que le Grand Bara soit inondé plusieurs semaines.
Des gravures rupestres, situées aux abords du Grand Bara, montrent selon les sites une faune ancienne (éléphants, gazelles…) ou plus récente (chameaux, b½ufs à bosse…) ce qui donne des indications importantes aux préhistoriens et paléontologues.

 

 

 

Nous arrivons vers 10h30 sous l’arche d’Ali Sabieh, traversons la ville et nous dirigeons vers la montagne pour y commencer notre ballade.  Nous devons rallier un point à mi pente, car nous n’aurons pas le temps de faire la ballade initiale ; il aurait fallu être là aux aurores, et surtout à la fraicheur du petit matin. Nous nous contenterons donc de cette marche de montagne, d’un abord moyen, surtout pour les personnes pas habituées à faire de la randonnée ; Les points de vues sont magnifiques et changent de Djibouti.

Vers 13h nous retournons vers l’hotel restaurant de la Palmeraie où nous attend un couscous avec du cabri grillé et un spectacle de danses traditionnelles. Nous passons un très bon moment tous ensemble pendant le repas qui sera très convivial .

J’aurai même le temps de me faire faire un tatouage au hénné sur le pied. D’autres personnes également profiteront de la dextérité de la jeune femme, pour se faire dessiner une fleur, un symbole ou autre…

Vers 15h nous reprenons la route du retour et n’arriverons qu’après 18h sur Djibouti. Nous aurons passé un excellent moment et découvert encore un coin du sauvage territoire djiboutien.

La prochaine sortie prévue, se fera là, vers le nord du territoire, puisque nous allons tenté de découvrir Obock et le phare du ras Bir, le week end qui vient.

Bonne semaine à tous .

 

 

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]