Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 04/06/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Djibouti Repas au Santal sans électricité

Jeudi 4 juin : repas Santal  pas de group pas electricité ni clim :

Pour changer un peu, ce soir nous avons décidé de manger au Santal, un restaurant de spécialités indiennes et asiatiques. Il est situé en centre ville, à la sortie de la rue des caisses. Nous le faisons découvrir à un collègue qui fait l’affreté.

Depuis plus d’un mois, avec la montée des températures, chaque jour nous avons des coupures d’électricité. Les groupes electrogènes doivent  prendre le relais , le temps des coupures qui se font de plus en plus longues… «(plus de 4h en moyenne quand ce n’est pas une demi journée dans certains quartiers).

Bien que nous soyions en plein centre ville, les pannes sont nombreuses également. C’est donc à chacun, aux propriétaires des lieux  de s’organiser pour faire fonctionner les groupes de secours. Pour ce soir nous n’aurons pas de chance, nous subirons pendant le repas une grosse panne ; ni le quartier ne reprendra, ni le groupe privé du restaurant. Nous dinerons donc à la lumière du briquet ou de nos portables… ce sera une première en 2 ans de territoire, de vivre un tel instant ; plus de lumière bien sur, plus de climatisation, plus de ventilateur, plus de préparation, plus de délivrance d’eau, car désorganisation totale des compresseurs … Les serveurs auront du mal à distribuer bougies et lampes de secours aux tables, car en cette veille de week end , le restaurant est plein…

Nous resterons plus d’une demi heure dans le noir complet, à essayer de se rafraichir en se ventillant avec éventail ou bout de papier, le temps que tout rentre dans l’ordre… c’est cela aussi  les aléas sur Djibouti … Cela n’enlève rien de la qualité des mets servis au Santal, des petits pains et galettes, riz épicés, viandes assaisonnées et petits légumes...

Dans la même quinzaine je vivrai la même aventure dans un autre resto, un autre quartier , celui du Héron au Melting Pot, une fois pour le repas de cloture de l'association de bus, et l'autre lors du repas du club Loisirs découverte ... C'est lié à la chaleur, mais surtout à l'insuffisance de débit de l'usine électrique face aux nouvelles constructions , des nouveaux quartiers haute technologie d'harasmous, le futur quartier américain; où toutes les maisons et immeubles ont les clims , ce qui accroit encore les besoins de la ville ... et donc les coupures et délestages dans les autres quartiers ... Les groupes personnels finissent par plus tourner , que la centrale ... Chaque propriétaire a donc une consommation accrue de gasoil pour alimenter les appareils électriques des maisons et villas ... Vivement l'accord pour les panneaux solaires et l'utilisation du thermique ... les volcans ne sont pas loin !!!


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]