Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 11/04/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Djibouti- Vers Dittilou et zone des volcans

Samedi 11 avril/dimanche 12/lundi 13 avril : Dittilou, marche oued, volcan, Lac Assal, Bowling +Resto

 

Normalement depuis la veille Bernard devait être en vacances pour profiter au maximum de sa filleule ; par conséquent nous nous étions planifier tout un itinéraire de visites extérieures, permettant  de découvrir les différents lieux importants du territoire. Malheureusement, la venue de bateaux français nous change encore une fois la donne, et modifions au pied levée l’organisation prévue.  Nous ne partirons que le samedi après midi au lieu du matin et rentrerons le lundi au lieu du mardi.

Bernard fait donc de son mieux pour allier travail et ballade, et nous ne quitterons Djibouti que vers 16h pour rallier le campement de Dittilou  à la nuit tombée vers 19h. Nous partons seuls, sans autre voiture d’accompagnements ; notre planning n’arrangeant pas toujours  les amis…

Nous traversons différents type de relief que chacun explique à Camille ; la partie montagneuse sèche en allant vers Arta et Weah ; la plaine rocailleuse et sableuse sur la route de l’unité, puis la zone volcanique du goubet , le sol déchiqueté et aride du Las assal et enfin la montagne verdoyante de l’arrière pays près de Randa…

En arrivant à la nuit, nous nous installons directement dans le campement, les jeunes répartis ensemble dans un toukoul, Quentin avec nous. Camille découvre la restauration Afar, salade de crudités, brochettes de Mérou, pâtes suivi d’une salade de fruits.

Après le repas chaque enfant est content de se réfugier sous sa moustiquaire pour discuter tranquillement et se reposer.

Le lendemain, le réveil se fera sous les cris et les courses des singes sur les toits des toukouls….Les singes verts et les macaques sont très bruyants au moment du petit dej, sautent des arbres vers les tables, histoires de voler quelques crêpes, brioches ou fruits auprès des touristes… cela attire toujours les enfants, qui veulent les approcher au maximum. Quentin et Jean-Baptiste y arriveront à force de patience et après d’innombrables morceaux de galettes données à la main…

Après le petit déjeuner, Bernard, les garçons et Camille feront la promenade de 4h dans la montagne et l’oued autour du campement. Pendant ce temps là j’en profiterai pour avancer quelques thèmes astrologiques, et Catherine fera ses devoirs.

L’après midi sera consacré à la détente et au repos, car pour le lendemain, le programme passera par une visite des volcans et celle du Lac Assal, les eaux chaudes.

Le lundi matin après le peti déjeuner local composé de galettes et confiture accompagnée du'un thé Chai, nous reprenons la route de Djibouti. Nous nous arretons sur le site des Volcans pour mntrer à Camille, le site des failles, de ruptures visibles à l'oeil nu, la composition du magma et la terre déchiquetée.

Nous allons même faire un tour sur la piste pour lui faire découvrir les tunnels, crés par les bulles d'air dans le sol lors des dernières éruptions de 1978... En grimpant un peu plus haut, il y a un panorama exceptionnel avec vue sur le Lac Assal d'un coté à moins 150m et le Ghoubet de l'autre coté au niveau zéro, partagé uniquement par la failles des volcans. Encore un tremblement de terre, et l'océan indien pourra rentrer et recouvrir le lac Assal....

C'est un site bizarre, très sauvage et très chaud , tout comme le lac assal que nous rejoignons dans la foulée . Nous faisons une première pause aux sources d'eaux chaudes, mais la température est insoutenable, plus de 50° à l'ombre ...Nous nous arretons ensuite vraiment sur les bords du lac, sur les bords de l'étendue blanche qui fait penser à une énorme plage de sables blncs, mais c'est du sel... que les caravaniers extraits et mênent en Ethiopie de l'autre côté de la frontière en échange de riz, pâtes , huiles...

Sur le parking qui surplombe la tombe du juge Borrel, nous pique niquons tranquillement puis poursuivons notre route sur Djibouti, de façon à arriver de bonne heure pour que Bernard puisse passer aux bateaux et faire le point avec eux sur leurs commandes....

Pour la soirée, nous nous détendons au bowling, où nous mangeons entre deux parties, un strike ou un spare !!! A chacun son style, pas facile d'atteindre du premier coup toutes les quilles. On passera toutefois un bon moment tous ensembles à essayer de battre des scores ou alors de ne pas trop se faire distancer....

 

 

 

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]