Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 15/11/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Djibouti Visite du Foyer Mere Enfant Aicha Bogoreth

Visite du foyer mère enfant aida Bogoreth

 

 

Aujourd’hui dans le cadre de l’activité Loisirs Découverte, je propose une sortie au foyer Mère Enfant Aida Bogoreth. J’ai donné rendez vous aux personnes à 8h30 près de l’agence Djibouti telecom de Gabode , car le centre est juste à coté.

Après avoir l’appel de tout le monde, vu la directrice, la visite peut commencée par l’atelier couture. Ce centre forme des jeunes femmes déscolarisées à la couture et à la broderie, de façon à ce qu’elles apprennent un métier, qui leur permettent de subvenir aux besoins de leurs familles. Nous voyons ainsi leur travail, sacs, nappes, draps, coussins, chemises, robes, etc…De plus elles proposent de tailler et coudre nos vêtements ou modèles, personnaliser nos achats avec une broderie unique et personnelle . Cela peut parfois être plus pratique de faire ses travaux de couture ici qu’en ville, car il n’y a pas de difficultés pour se garer et le tarif est correct , tout comme le travail…

Ensuite nous passons à l’atelier poterie ; nous y découvrons une matière rustique, qui est du plus bel effet pour les objets présentés. Il y a des pots, des tasses, des plats. La terre utilisée est en majorité de la glaise venant de chine, plus malléable à laquelle on ajoute une portion d terre locale, plus corrosive, volcanique, qui donne une touche  particulière.  Le problème est que l’approvisionnement de la matière première est très aléatoire ici, et qu’il est difficile de savoir quand obtenir un objet.

Pour la poursuite de la visite, nous nous dirigeons vers l’école et sa cantine que nous visitons en premier .Nous voyions plusieurs femmes regroupées, occupées à l’épluchage des oignons et nettoyage des tomates, car au menu du midi, ce sera pâte bolognaise. Nous jetons également rapidement un ½il au réfectoire où mangerons plus de 300 enfants en plusieurs services.

Nous profitons de la récréation pour visiter quelques classes de maternelles et primaires. Tous les dons de livres et matériel scolaire et para scolaire sont les bienvenus pour épauler ce centre. Les bonnes volontés également pour encadrer ou participer à quelques séances de lecture ou de sport.  Ce centre reçoit les orphelins et quelques habitants du quartier, qu’il forme jusqu’au collège. Il y a une alphabétisation en français et en arabe, plus des cours d’anglais.  Il y a même une section pour les malentendants. Il est toujours étonnant dans ces classes de plus de 40 élèves en effectifs , de voir que la discipline est efficace, que le silence règne et que les enfants sont respectueux les uns des autres, ne se coupent pas la parole, et écoutent leur maître avec attention !!! Cela change de nos écoles françaises !!!

La visite se finit par la boulangerie, que chacun connaît, car elle vend de merveilleuses baguettes au goût français . Tous les bénéfices vont pour l’achat de matériel éducatif ou à la formation professionnelle des jeunes femmes . Par ces visites , nous les aidons , mais on peut le faire également en déposant du travail de couture, du matériel, des dons ….

 

Comme des photos ont été prises durant cette visite , je vous les communique de façon à ce que vous ayez un petit aperçu de cette association dynamique.

 

Bonne soirée . Fabienne


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]