Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 08/07/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 jardins aux épices et blue bay beach

Après midi 6 juillet : jardin aux épices :

 

Partis de la ville de Stone Town, en petit bus nous avons rejoints notre hotel sur la cote est de l’ile en fin d’après midi. Avant nous avons passé 2h, dans un jardin aux épices, à la découverte des fruits et condiments, cultivés dans l’ile. Notre guide nous a donc proposé le jeu de la découverte, nous montrant arbustes, arbres, feuilles, fruits ou racines, pour essayer de deviner quel était cet épice.

 

Nous avons ainsi au fil de l’après midi découvert de multiples épices tel que le gingembre, le curcuma, le poivre, la muscade, la cannelle . Pour le fruits, on a ainsi gouté aux citrons, oranges, pamplemousses, mangues, ananas, noix de coco, fruits de la passion, jackfruit, ignames , manioc, …etc…

 

On a pu dégusté tous ces fruits à la fin de la promenade et avons eu la joie de voir l’un des jardiniers, grimpé au sommet d’un cocotier pour nous cueillir chacun un fruit. La technique est impressionnante ; le grimpeur s’attache un lien en fibre de coco entre les pieds et grimpe à la force  des bras et des pieds, le long du tronc.  Il nous a fait un merveilleux spectacle d’agilité, d’acrobatie et de chants tout au long de son escalade.

 

Après avoir cueillis les noix de coco, découpé l’écorce, on a pu tout d’abord boire l’eau de coco et ensuite savouré la chair. Rien à voir avec ce que l’on peut déguster en métropole. Le fruit mangé sous l’arbre est délicieux de fraicheur et de gout.

 

Avant de partir, nous avons  pu voir l’échoppe des épices , choisir et acheter quelques condiments.

 

Après cette étape instructive, nous avons repris la route à travers l’ile pour découvrir le paradisiaque et merveilleux hotel qu’est le « blue bay beach resort », où nous passerons 2 jours  de repos, à se prélasser au bord de la piscine avec vue sur l’océan indien.  Ce site construit parmi les cocotiers est uniquement fait en toit de chaume et fait merveilleusement ressortir la beauté du paysage.

 

Mardi 8 juillet , à 16h30 nous prenons notre vol pour Addis abbab où nous arriverons vers 20h30 . Il nous faudra patienter presque 3h  pour obtenir nos différents visas et l’adresse de notre hotel. Il y avait foule et l’attente aux guichets a été longue .

 

Dès le lendemain 8h nous étions dans le bus pour rejoindre l’aéroport et prendre notre avion à 11h en direction de Djibouti et retrouver la chaleur et notre petit bout de cailloux. Ici à addis Abbaba, la ville est grandiose, les magasins et pas les échoppes sont présents et variés. On trouve de tout, on peut voir des vetements à l’européenne et non les bouous ou djellabas habituelles .. C’est un pays en plein boum économique , qui a semble t-il un grand dynamisme au niveau de son économie tant agricole  que de service.  Peut être aurons nous l’occasion sur l’année 2009 de faire un tour dans cette région !!!

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]