Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 04/07/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 le cratere du Ngorongoro

Vendredi 4 juillet :

 

Descente pour la journée entière dans la Caldeira du Ngorongoro. On retrouve ici comme dans toutes les plaines et savanes, des herbivores en grand nombre. Nous pouvons photographier à satiété, gnous, zèbres et gazelles. Parmi les troupeaux nous découvrons des hyènes, très nombreuses également. Jean Baptiste aura la joie d’en voir au bord de la piste et de pouvoir les photgraphier en gros plan.

 

Notre guide Franck nous montre à plusieurs reprises, des rhinocéros traversant la plaine, mais beaucoup trop loin pour en faire de bonnes prises. Après plusieurs essais infructueux, nous arrivons enfin à en filmer un , auprès d’une mare, entouré de plusieurs hyènes. C’est impressionnant cette masse, et encore plus quand elle se déplace au trot.

 

Dans la journée nous avons vu pas mal de lions également car cette plaine est un écosystème où vivent beaucoup d’herbivores, permettant un régime copieux toute l’année.

 

Peu d’animaux sortent de la Caldeira pour rejoindre les autres secteurs protégés. La caldeira est suffisamment étendue avec ses 20 km de diamètre pour que chacun constituent son territoire et s’y reproduisent.  Nous avons ainsi  vu auprès d’un ruisseau, un couple de lions se reposant entre deux ébats. La  période des amours  est en effet commencé .

 

La parade chez le male autruche est pas mal aussi ; après une danse avec balancement du cou, ouverture des ailes, le male se présente au dessus de la femelle accroupie au sol ; un intermède échauffement pattes sur place, puis c’est l’accouplement proprement dit, fait en moins de 20 secondes ; hyper apide monsieur l’autruche, mieux que le lapin encore !!

 

Dans le Ngorongoro, dernier parc que nous faisons, nous retrouvons en condensé, tous les animaux déjà rencontrés, hyènes et rhinocéros en plus….  C’est avec un brin de nostalgie que nous rentrons au Lodge avec Franck et Tito, car nous savons que l’aventure photographique s’achève. Nous avons passé de très bons moments avec eux et ils nous ont permis de vivre un safari de rêve. Nous allons pouvoir pendant de longs mois regarder les films et photos prises et nous extasiés des beautés vues..

 

Je le réitère, je conseille à tous ceux qui aiment la nature, les animaux, de faire un voyage en tanzanie. Les températures y sont très agréables, les paysages multiples et grandioses. Notre agence Takims Holidays Tours et safaris nous a vraiment choyés et montrés tous les cotés de la tanzanie. Nous saluons  leur professionnalisme.

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]