Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 30/04/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 matinée à Maskali

Bonjour à tous,

profitant d'une matinée libre, je suis allée avec quelques filles du club loisirs et découvertes, sur l'ile de Maskali en vedette rapide. Départ à 8h de l'escale pour atteindre en 30mn à peine les iles.  juste avant d'arriver sur Maskali, on a eu l'immense plaisir de voir nager un groupe important de dauphins. c'était merveilleux de les voir devant nous, faire la course avec le bateau. on a pu prendre d'excellentes photos que vous découvrez en annexe. cela a été un moment vraiment très sympathique que de les voir plonger, sauter, nager... on aurait presque eu envie d'être avec eux à quelques encablées des iles.  ce sont des moments furtifs mais tellement fort que vous ne pouvez pas oublier des instants aussi forts.

Après nous avons repris la direction de la plage où nous avons pu nous installés tranquillement à l'ombre d'un faré, bronzer quelques heures dans le calme absolu, papoter tout notre saoul entre filles ... C'est une sortie très sympa, très relaxante et que je vais conseillée à toutes les arrivantes.  Cela fait un break et change des moments piscine ... oui oui je ne vous parle que des moments détente, mais ne croyez surtout pas que Djibouti n'ai que cela ... il y a toutes les autres contrariétés (contretemps, pannes, bobos médicaux, chaleur extreme..)mais que nous mettons de côté justement lors de ces sorties .

j'ai profité de cet instant sur l'ile pour nager un peu , faire quelques brasses vers le tombant et voir la faune. J'ai été un peu déçu au démarrage, car l'entrée dans l'eau est pénible à certains endroits à cause d'un terrain très calcaire et accidenté ressemblant plus à des coquilles d'huitres qu'à du sable blanc très fin... mais bon, une fois les palmes harnachées, le problème disparait et on peut aller à la rencontre des poissons et coraux . Ils ne sont pas au bord comme sur les autres plages, il faut nager assez loin, presque un kilomètres pour arriver sur le tombant. Rares étaient les nageuses qui m'ont suivi , je crois qu'elles connaissaient l'effort à fournir , pas moi !!!  J'ai tout de même été récompensé par la vue des couleurs chatoyantes  de tous ces poissons .

Après un retour où nous avons été remué et arrosé pour cause de belles vagues, à midi nous pouvions retourner à nos véhicules, récupérer nos enfants aux écoles et reprendre les activités culinaires pour restaurer toute la famille.  ce sont de très bons moments que nous ne pourrons refaire maintenant qu'à partir de septembre, car d'ici peu de temps la mer sera impraticable car le rhamsin, un vent d'ouest  souffle beaucoup et emp^che toute sortie durant l'été. De plus les 50° extérieur en juillet aout , ne permette pas vraiment de profiter des loisirs de plage !!!

Je vous embrasse tous bien affectueusement et vous dit à très bientot.  fabienne


Note: 4/5 - 1 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]