Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 18/04/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 une journée à Dittilou

Bonjour à tous,

Ici le week end de 3 jours continue. Après avoir quitté le village de Randa et le camp du mont Goda avec les amis nous avons pris la piste de DIttilou, un chemin bien cahotique et bosselé de 13 km que l'on a fait en un peu moins d'une heure. C'est une piste très rocailleuse avec quelques montées  arides mais pas spécialement compliquées. Le convoi de 5 voitures s'est tranquillement dirigé vers ce camp que nous découvrons pour la première fois et que tous les amis nous ont chaleureusement conseillé.!!! (n'est ce pas Elizabeth et Philippe, Jean Pierre et Mimi ,???).

Une partie du trajet se fait dans l'oued et l'autre à travers les monts Goda en se dirigeant vers la forêt du Day. C'est une partie isolée, où l'on rencontre peu de village. On a tout de même pu distribuer à quelques enfants ,crayons, cahiers et bonbons. Martine et kathy avaient même amené en plus des jouets miniatures au grand plaisir des fillettes et garçonnets rencontrés .

Dittilou est un camp qui ne cesse de s'agrandir car il fonctionne très bien; le cadre est magnifique, les huttes en bois typiques sont stylées, la restauration est conséquente et excellente. De plus , les singes y sont nombreux et curieux et viennent autour des toukouls de restauration grapillés voir volés multiples denrées. c'est l'amusement des petits et des grands le matin au moment du petit déjeuner traditionnel.  Nous avons passé un excellent moment dans ce camp où chacun a pu se reposer, soit en, jouant aux boules, soit au yatzee ou bien encore au Mikado ou dames .

En arrivant tôt au camp , nous avons eu le temps de prendre tranquillement possession des chambres-toukouls, nous rafaichir sous les douches et nous préparer pour l'apéro et le repas du soir ( salade de crudités, brochettes de poissons, pates, salade de fruits).   En discussion nous avons fait le point pour savoir qui ferait la randonnée du lendemain pour aller à la cascade de Dittilou. Sachant qu'elle faisait 3h , j'ai hésité à amener Quentin mais cela m'a été fortement déconseillé car la ballade commence et finie par une jolie grimpette, un dénivellé de queques centaines de mètres, très ardu qui coupe bien les jambes et le souffle comme j'ai pu le constater le lendemain avec Catherine, Pierre et Jean-Baptiste. Bien que nous sommes partis à 8h , notre groupe n'est revenu que vers 11h30 ;notre marche s'est faite tranquillement, au rythme des montées et descentes, des pauses , des explications sur les arbres rencontrés, figuier étrangleur; jujubier, figuier comoro, arbre du diable qui a la particularité de ne pas avoir de feuillage ... Une fois la montagne traversée nous avons marché dans l'oued pour arriver à la cascade, qui par manque d'eau ne laissait passer qu'un filet d'eau. Il est certain qu'aux premières pluies cet endroit doit être magnifique . Le goulet est impressionnant par sa hauteur et le débit doit être monstrueux lorsqu'il pleut puisqu'il reçoit toutes les eaux des collines et monts voisins.  Lors de notre marche retour à travers l'oued, une pause thé Chai nous a été proposé pour reprendre forme et tonus avant la dernière grimpette.  (ceux qui ont eu le courage de la faire, savent de quoi je parle !!! ) . Nos efforts ont été récompensé par la vue découverte à travers ces paysages accidentés !!!

Au retour , une douche bien fraiche suivie d'un verre en apéro et du repas ( salade de crudité, cabri grillé et riz, quartier d'orange) nous a requinqué pour le voyage de retour. Bernard était content de nous retrouvé à 18h30 à la maison . Lui de son côté n'avait pas chômé avec la livraison pour 3 bateaux sur le week-end et l'anniversaire des 40 ans de Valérie,   la femme de Franck , le vendredi soir au bowling.  Nous avons terminé notre soirée au Tani avec un apéro dinatoire que nous avaient préparés Eric et Valérie , en trinquant également à la santé de Kathy qui fêtait elle aussi son anniversaire le 18 . 

Comme les vacances continuent ici, normalement on devrait se faire une plage ou 2 au héron, une sortie à Arta estivage  plus un week-end aux Sables blancs en bateau le week-end prochain... Vous devrez donc attendre la fin de semaine pour avoir la suite de nos aventures.  Sachez tout de même que tout le monde va bien . Aujourd'hui JB est chez son copain Maxime, et Catherine reçoit sa copine Noémie à la maison.  Tout le monde vous embrasse chaleureusement et vous dit à bientot .   Fabienne et Bernard


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]