Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 05/07/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Vers Arusha puis Zanzibar , l'ile aux épices

Samedi 5 juillet :

 

Départ du Ngorongoro hotel vers Arusha : 3h de route à travers la campagne pour retrouver la civilisation et la ville.

 

Falma la directrice de l’agence Takims Holidays, nous attendait pour nous remettre nos billets d’avion pour rejoindre l’ile de Zanzibar. Nous lui avons exprimé notre enchantement pour les merveilleux jours passés parmi les animaux sauvages et les fantastiques  photos rendues possibles grace au flair de Franck notre conducteur, pour découvrir les multiples animaux.

 

Nous avons ensuite déjeuné à l’hotel Arusha et attendu que  Tito, notre guide , nous rejoigne pour nous mener pour 14h30 à l’aéroport local d’Arusha.

 

Jusqu’ici tout s’était idéalement passé et nous étions sur l’euphorie de prendre notre vol pour Zanzibar, quand au passage de douanes au pré-embarquement des bagages, le préposé aux tickets, nous annonce que nous ne sommes pas enregistrés à l’aéroport d’Arusha mais de Kilimanjaro, situé à 1h de voiture (à un peu plus loin de 50km). Montée d’adrénaline immédiate, récupération rapide des valises, course  pour retrouver notre chauffeur de bus et notre guide et filer à fond vers l’aéroport de kilimanjaro pour essayer d’avoir notre avion, décollant à 15h40. Tito et notre chauffeur font donc le maximum pour que nous ne loupions pas notre vol. Par téléphone , ils demandent à un 4*4 de la compagnie de nous rejoindre sur le trajet, car le bus n’a pas assez d’essence, et n’a pas une puissance moteur adéquate pour rejoindre l’aéroport assez rapidement. A la sortie d’Arusha, nous effectuons donc une nouvelle manipulation de bagages, changeons de véhicules et roulons à vive allure «( à plus de 110 km alors que la vitesse est limitée à 50 km tout le long du trajet). A 15h30 nous arrivons devant le hall et voyons avec joie qu’il y a encore des gens faisant la queue pour l’enregistrement. Nous serons les derniers à embarquer mais prenons tout de même notre avion. C’est également cela l’Afrique, quelques contretemps, nous l’avions un peu oublié, le temps de notre plongée dans le monde naturel des animaux.

 

Bien que nous ayons pris notre avion avec plus de 30 minutes de retard, nous arrivons à 17h à Zanzibar. Notre nouveau guide « Abdoullah » nous attend avec un chauffeur de bue et nous mène à l’hotel Serena Inne de Stone Town.

 

C’est un endroit encore une fois magnifique. Nous découvrons une réception grandiose, comme dans tous les autres hotels visités. Accueil avec les petites serviettes humides pour se rafraichir ou se nettoyer le visage et les mains de la poussière, verre d’accueil  avec jus de fruits frais puis signature et demandedes noms et passeports pour l’attribution des chambres.  Deux chambres  nous sont attribuées au premier étage avec une vue sur la mer, mais au lieu de 6 lits nous n’en n’avons que 5. L’espace restant ne permet pas l’installation d’un 6ème lit, il faudra que Quentin se contente d’un lit « bébé » installé en plus dans notre chambre. Petite déception donc pour Quentin qui ne partagera pas comme d’habitude la chambre des frères et sœur.

 

Autre déception, les moustiques !! Ici ils foisonnent. Il faut se protéger, se badigeonner, car ils sont nombreux. Comme il est presque 19h, après l’installation dans les chambres, les douches, nous décidons de découvrir l’hotel, nous dirigeons vers le restaurant et le bar. Catherine et jean Baptiste, nos reporters photos attitrés, en profitent pour prendre quelques clichés souvenirs. Ici la décoration est plus de type arabe qu’africain mais toujours aussi belle.

 

Les enfants sont heuruex car demain matin, ils vont pouvoir enfin profiter de la piscine puisque nous ne commençons la visite de la ville de « stone town » qu’à partir de 10h. ils vont pouvoir s’en donner à cœur joie et s’ébattre tranquillement pendant 1h ou 2h après le petit déjeuner-buffet.  Noyus entamons avec Zanzibar un rythme moins soutenu, plus détente, plus vacances, qui arrive à point nommé avant le départ pour la France , le 10 juillet.

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]