Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 01/07/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 vers le parc du Serengenti le peuple Masai

Vers les Masais

 

Départ dès 8h pour prendre la longue route (presque 4h) qui va nous mener au serengenti. Nous traversons le volcan du Ngorongoro, que nous ferons au retour, pour redescendre au Nord Ouest, dans la plaine immense du Serengenti ; qui est plate à perte de vue avec très peu de zones boisées et encore moins d’arbres isolés apportant un peu d’ombre aux animaux.

 

Comme nous sommes en territoire ‘ Masai’ nous nous arretons dans un de leur village. Nous assistons à leurs danses et chants d’accueil, visitons leurs maisons faites de terre et boue séchée compactée entre des tiges d’arbustes. Après l’achat de quelques bijoux locaux pour les enfants, nous distribuons quelques crayons de couleurs , cahiers et livres de coloriage aux enfants assis en classe.

 

Les MASAI ont une culture ancestrale particulière. Ce sont à la fois des bergers, ils veillent sur leurs troupeaux de vaches, dont c’est leur seule ressource. Ce sont aussi des guerriers, car leur style de vie, les amènent à penser qu’ils sont propriétaires de tous les animaux. Donc dès leur premier âge, ils sont testés à éprouver leur courage, en chassant, en particulier le lion, qui sera s’il en ramène la crinière, leur coiffe pendant les années à venir, enjolivés de plumes d’autruches. Pour les rendre plus fort, plus résistant, ils ne boivent que du sang de vache mélangé à du lait.

 

Après un picque nique à l’entrée du parc du Serengenti, nous avons cheminé tout l’après midi dans cette plaine, en direction de notre hotel où nous pourrons y dormir deux nuits.

 

Durant cette journée nous avons pu voir beaucoup de grands animaux, mais le plus beau moment passé a été celui de guépards chassant. Nous sommes restés un long moment à les observer, se mettre en place tous les  quatre, marcher lentement, s’asseoir, avancer tapis pour enfin bondir et essayer d’attrpper une gazelle. Le début de l’action s’étant faite assez loin, les premières photos étaient mal aisées, mais peu à peu ils se sont rapprochés et nous avons pu les avoir en films et photos. Cela a vraiment été un moment magique, que de voir ces grands félins  en pleine action !!!

 

A la nuit tombée nous avons rejoints notre hotel , le Serengenti Sopa lodge, lui aussi magnifique, situé à flanc de montagne avec une vue imprenable sur la savane. Cet hotel immense bien que d’architecture très moderne a été aménagé avec des meubles cuirs et bois de toute beauté, avec une multitude de coussins et lieu de repos, amenant à la détente et la méditation face à cette immensité silencieuse et lumineuse.

 

On a profité de passer 2 nuits dans cet hotel pour demander un nettoyage de nos affaires car entre la poussière des pistes et le reste  du voyage, cela s’imposait.

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]