Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom fabienne
Age 42
But du voyage Expatriation
Date de départ 05/08/2007
Nom P
    Envoyer un message
Durée du séjour 2 ans
Nationalité France
Description
Muté pour 2 ans à Djibouti, je souhaiterai faire découvrir cette régionet cette aventure familiale à toutes nos connaissances
Note: 4/5 - 90 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Djibouti (Carte)


Localisation : Djibouti
Date du message : 22/02/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Week end à Bankoualé

Bonjour à tous,

pour le vendredi 22 et samedi 23 février 2008 , nous avons découvert le camp de Bankoualé près de la fôret du Day, sur la route de Randa .

Nous avons quitté Djibouti ville vendredi matin vers 8h de façon à aller avec les familles du Tani en vacances , piquer une tête sur la plage des "sables blancs" à Tadjourah . Cela nous a fait revoir la route du Goubet, avec toujours autant de plaisir;  A l'occasion de ce week-end FFDJ, on a pu constater qu'il y avait beaucoup de monde en sortie.

De 11h30 à 13h nous sommes tous relaxés sur la plage, nous sommes baignés avec les poissons multicolores du lieu. Les gamins (11 au total) se sont bien amusés avec les planches et autres pitreries tels les combats de chevaliers dans l'eau . Nous les adultes, après quelques brasses, nous nous sommes bronzés tout en discutant tranquillement.

Nous avons piques niqués au-dessus de la plage, près des voitures  puis avons pris la route de Bankoualé, une heure et demie de piste environ avant de découvrir le village typique avec ces toukouls. Nous y avons pris nos repères, installés nos sacs dans les cases attribuées, puis pris le thé Chai en guise d'acceuil.

Pour la fin d'après midi pendant que certains faisiaent des parties de pétanque ou de pingpong, d'autres bouquinaient sous les moustiquaires ; moment détente très appréciable avant la soirée".

Pour le repas du soir, notre tablée de 24 n'étaient pas la plus silencieuse, bien loin sans faut, avec les jeunes d'un côté et les parents de l'autre; chacun ayant toujours une anecdote particiculière à raconter sur la vie à djibouti, ou bien sur les marches  et randonnées à faire autour du village visité. Pour le soir nous avons dégusté une salade de crudités puis des brochettes de poissons à la moutarde accompagné de riz à la cardamone, suivi d'une salade d'ananas. Sympathique repas . Pour la fin de soirée, comme Kevin avait amené sa "chicha" , chacun a pu fumer un petit peu, même les enfants ... Après ils vont se plaindre que la vie en Afrique est trop dure ... les parents y sont tout de même plus accomodants !!!et les laissent tester des nouvelles choses  plus facilement...

Après cela les plus résistants ont attaqué les parties de jeux de société ou jeux de cartes et belote pour les adultes . personnellement, j'ai préféré me coucher et me reposer pour la promenade du lendemain prévu de bonne heure à travers l'oued local .

le lendemain, après le petit déjeuner constitué de la galette sucrée et du thé Chai, nous avons pu aller nous promener comme prévu, pendant que certains restaient au camp, soit à jouer au ping-pong soit à lire ou à admirer simplement la nature et les magnifiques oiseaux environnants.

Notre groupe a donc cheminé à travers le village de Bankopualé, vu les jardins bien ombragé  à l'abri sous les manguiers, le long du trajet de l'oued (l'espace où s'écoule la rivière lors des fortes pluies).  ensuite nous avons remonté sur quelques ce,ntaines de mètres cet espace pour découvrir une petite cascade  (très peu alimentée car il n'a pas plu depuis avril 2007 dans la région). Ensuite nous avons aperçu des grottes où se nichaient une multitudes de chauves-souris .... Ayant fait demi-tour, nous avons retrouvé le camp après une promenade d'une heure et demie à travers jardins où nous avons pu acheté, tomates fraiches, piments, courgettes, citrons verts... On a vu également des régimes de bananes mais pas encore mûrs, dommage !!!  Jean-baptiste et Quentin  ont pu également s'émerveiller devant les animaux croisés au fil de cette marche dans le lit de la rivière , des ânes, des vaches, des moutons, des chèvres et autres animaux composant le cheptel des locaux.

A midi, les marcheurs avaient bon appétit pour dévorer le cabri roti proposé avec des pates, suivi d'oranges fraiches . Comme nous devions rentrés sur Djibouti pour cause de travail le lendemain pour Bernard nous avons quitté le groupe du tani en début d'après midi à l'entrée de la piste de Dittilou, puisqu'ils continuaient  leur périples en famille, avec les normands . Pour nous la découverte des singes de ce site, ce sera pour une prochaine fois.

Notre retour sur la ville s'est fait paisiblement. Les enfants étaient tous contents de commencer leur semaine de vacances ainsi . Pour la semaine à venir Pierre et catherine ont un planning bien chargés que je vais vous faire découvrir dans le prochain courrier.

Affectueusement bonne continuation à tous.


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
fabienne ]